UA-37310234-2
topblog Ivoire blogs

12/02/2015

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) recrute ASSISTANT TECHNIQUE – ÉTATS FRAGILES

Offre d'emploi en Côte D'Ivoire

A lire : Comment postuler aux offres d'emploi sur les blog

Liste des Cabinets à éviter - A lire Avant tout

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) 
recrute 
ASSISTANT TECHNIQUE – ÉTATS FRAGILES

  • Titre du poste: ASSISTANT TECHNIQUE – ÉTATS FRAGILES
  • Grade: TA
  • Poste N°: NA
  • Référence: ADB/15/013
  • Date de publication: 10/02/2015
  • Date de clôture: 02/03/2015 

Objectifs

Le Département de l’appui à la transition (ORTS) a été créé en septembre 2013 par le réaménagement de l’Unité des Etats fragiles (2008) en département  et il est rattaché à la Vice-présidence en charge des Programmes et politiques pays et régionaux (ORVP). Le Département est chargé du pilotage et de la coordination du programme d'engagement renforcé de la Banque dans les pays et les régions affectés par la fragilité et des conflits.

L’engagement et l’appui à ces pays et régions est l’une des principales missions du Groupe de la Banque inscrite dans la Stratégie décennale pour la période 2013-2022 et dans la Stratégie pour remédier à la fragilité et renforcer la résilience en Afrique (2014-2019). Le Département administre également la Facilité d’appui à la transition (FAT) du Groupe de la Banque (précédemment Facilité en faveur des États fragiles, FEF), qui a été créée en 2008, en tant qu’entité spéciale de financement, opérationnellement autonome, dotée de trois guichets d’octroi de dons.  La FAT fournit un appui supplémentaire aux Etats et organisations régionales éligibles, sous forme de ressources pour apurer les arriérés pour l’assistance au renforcement ciblé des capacités institutionnelles en matière de développement.  ORTS.2 dirigera/coordonnera les activités liées aux politiques et stratégies au sein du Département, la production et la diffusion du savoir, le renforcement des capacités du personnel sur les questions de fragilité et d’apprentissage organisationnel, les partenariats efficaces et la mobilisation des ressources, dans le but d’amplifier le rôle stratégique de la Banque dans les pays et régions fragiles ou en situation de conflit.

Objectifs :

Le rôle primordial de l’Assistant technique pour les États fragiles consiste à aider la Banque à jouer un rôle prépondérant et aider plus efficacement les États fragiles africains à sortir de la fragilité, d’empêcher que les états à risque dérapent, et d’accompagner les États en situation de post-crise et de post-conflit sur le chemin d’un développement politique et économique plus stable grâce à des approches qui s'inspirent du Comité d’aide au développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE – CAD) Principes pour l’engagement international dans les États fragiles et les situations précaires, et le New Deal pour l'engagement dans les États fragiles.

Fonctions et responsabilités

Placé sous la supervision générale du Chef de division ORTS.2 et/ou du Directeur ORTS, l’assistant technique sera chargé de :

  • Donner des conseils et produire des analyses sur les dimensions de la fragilité des États ou des régions, les conflits et la justice ainsi que sur les réformes du secteur de la sécurité (aux plans national, sectoriel et régional), et sur la manière de cibler les appuis de manière à s’attaquer à ses causes profondes à travers le développement institutionnel, les réformes de la gouvernance, etc., et mesurer l’impact/l’évolution des interventions du Groupe de la Banque ;
  • Collaborer avec des institutions partenaires pour veiller à ce que les activités de consolidation de la paix qui complètent les principaux mandats et domaines d'expertise du Groupe de la Banque soient suffisamment prises en compte pour aider les clients à s’attaquer de manière globale aux causes profondes de leur fragilité et à éviter des dérapages dans le processus de consolidation de la paix et de renforcement de l'État ;
  • Réaliser des études économiques et sectorielles (EES) axées sur les problématiques de la fragilité de l’État, de la consolidation de la paix et du renforcement de l’État dans le contexte du New Deal ;
  • Examiner les documents de stratégie pays (DSP) et apporter des contributions stratégiques à leur élaboration pour les pays dont il/elle s’occupe, en s’inspirant des documents de stratégie de réduction de la pauvreté et des objectifs en matière de consolidation de la paix et de renforcement de l’État, ainsi que des documents de stratégie d’intégration régionale ; 
  • Fournir des conseils aux équipes chargées de la préparation des documents de programmation relatifs aux États fragiles et prêter son concours à l’élaboration de diverses directives, procédures et politiques ; et échanger des vues, des connaissances et des compétences avec d’autres membres du personnel, aussi souvent que nécessaire ;
  • Contribuer à l’élaboration de cadres de résultats, de suivi et d’évaluation, suivre l’évolution de l’exécution du portefeuille de la Banque, en ce qui concerne les objectifs en matière de consolidation de la paix et de renforcement de l’État et évaluer la contribution de la Banque à cet égard, en collaboration avec les départements sectoriels et régionaux ;
  • Assurer une communication interne et externe efficace pour favoriser une approche coordonnée dans la mise en œuvre de la stratégie et de l’appui opérationnel de la Banque en faveur des États fragiles;
  • Mener et/ou coordonner des activités périodiques de formation sur la fragilité des États en vue de renforcer les compétences des membres du personnel de la BAD et de leurs homologues dans les États fragiles, surtout en ce qui concerne de nouvelles approches, procédures et techniques qui tiennent compte des dernières trouvailles sur la fragilité de l’État ;  
  • Aider ORTS à renforcer ses partenariats stratégiques et sa mobilisation de ressources, en particulier dans le but d’enrichir les connaissances, d’intensifier les activités de coordination de l’aide avec les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, et de promouvoir le cofinancement de projets et de programmes ;
  • Participer à l’élaboration du programme de travail d’ORTS et à la préparation de programmes à périodicité annuelle ou autre, et de notes de synthèse sur l’évolution de la situation économique, des réformes et des programmes d’appui institutionnel ;
  • Exécuter toutes autres missions ou tâches à la demande du Chef de division ORFS2, du Directeur ORTS et/ou du Vice-président ORVP. Ces missions peuvent amener le/la titulaire à travailler avec des équipes et/ou des membres du personnel de la Banque au sein et en dehors du Département ORTS.

Critères de sélection

  • Avoir au minimum un DEA/DESS ou un diplôme équivalent en économie, en politiques publiques ou dans d'autres disciplines connexes;
  • Avoir au moins dix (10) ans d'expérience professionnelle pertinente dans une institution de développement ;
  • Justifier d’une compréhension et d’une maîtrise avérées des défis posés par le redressement post-conflit et le développement  en Afrique, et des stratégies et approches efficaces en matière de consolidation de la paix et de renforcement de l’État ;
  • Avoir une expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques en rapport avec la dynamique et des défis de la consolidation de la paix et du renforcement de l'État en Afrique, ainsi que dans la promotion et la mise en œuvre des pratiques de gouvernance à travers l’harmonisation des stratégies de développement du pays ;
  • Être capable de communiquer oralement et par écrit sur des enjeux et des positions difficiles et de défendre ces dernières auprès de la Haute direction de la Banque, des fonctionnaires des États, etc. ;
  • Avoir une bonne connaissance des TIC et être capable d'utiliser les logiciels courants de la Banque (Word, Excel, Access et PowerPoint).
  • Avoir une maîtrise de l'anglais ou du français, avec une connaissance pratique de l’autre langue. La maîtrise des deux langues sera privilégiée.

Ce poste n’est pas un poste de fonctionnaire permanent de la Banque africaine de développement. Il est financé par la Direction du développement et de la coopération (DDC) de la Suisse, se limite à un contrat de deux ans et est régi par un accord passé entre la Banque et la DDC. 

Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD. 

  • Soumis par: Division Manager, CHRM.1
  • Approuvé par: Director, CHRM 

Pour signaler une erreur ou un abus, envoyez un mail à Contact

| | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |