UA-37310234-2
topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

26/05/2015

UNION DU FLEUVE MANO RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT EN GENRE ET EN COMMERCE


Offre d'emploi en Côte D'Ivoire

A lire : Comment postuler aux offres d'emploi sur les blog



Liste des Cabinets à éviter - A lire Avant tout

UNION DU FLEUVE MANO


RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT EN GENRE ET EN COMMERCE

Le Secrétariat de l’Union du fleuve Mano (UFM) recrute un Consultant / Cabinet de conseil pour mener une étude sur les effets de la Maladie à Virus Ebola (MVE) sur les femmes entrepreneurs dans les communautés touchées le long de la région frontalière de la Sierra Leone, la Guinée, le Libéria et la Côte d’Ivoire.

Contexte :

L’Union du fleuve Mano (UFM) est une Organisation Intergouvernementale sous-régionale composée de quatre pays de la région Ouest africaine que sont la Côte d’ivoire, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. En 2010, cette sous région comptait une population de près de 45 millions de personnes pour un produit intérieur brut (PIB) d’environ 30 milliards de dollars. Fondée en 1973, I’UFM a servi de plate-forme à une collaboration active et une assistance mutuelle en vue d’accélérer le développement économique, social, scientifique et technique des Etats Membres de cette Union.

Les Associations de Femmes Entrepreneurs Africaines (AFEA) représentent des canaux pertinents en ce qui concerne la mise en oeuvre de nouveaux produits ainsi que des initiatives de renforcement des capacités. Leur consolidation est un élément clé du renforcement des capacités des Femmes Entrepreneurs. Les AFEAs ont soutenu financièrement les principales Activités Génératrices de Revenus (AGR) des femmes issues des communautés frontalières de la sous région de I’UFM dans les domaines de l’agriculture, du petit commerce et du commerce transfrontalier de biens et services.

Le projet « Soutien aux Femmes Entrepreneurs Africaines » vise à fournir un soutien aux Associations de Femmes Entrepreneurs Africaines afin de palier les effets néfastes de la Maladie à Virus Ebola (MVE) sur les Activités Génératrices de Revenus de ces dernières. Le projet fournira une assistance visant à surmonter les obstacles que sont le manque d’informations et de données sur la dimension et l’impact de la MVE sur les AFEAs ainsi que sur le commerce transfrontalier des femmes ; le manque d’accès au financement et d’autres intrants nécessaires au démarrage des activités agricoles et des petits commerces.

Le projet comporte les trois composantes suivantes : i) le développement des connaissances à travers une étude sur les impacts de la MVE sur les AFEA et le commerce transfrontalier des femmes de la région; ii) la mise en place d’un plan de financement novateur pour les Groupements de Femmes afin d’aider ces dernières à relancer leurs Activités Génératrices de Revenus, y compris le renforcement de leurs capacités dans des domaines bien définis; iii) la gestion de projet.

L’objectif et le but de l’étude :

L’étude vise à collecter des données socio-économiques et infrastructurelles de base ainsi que les informations sur les femmes entrepreneurs touchées par la MVE, les groupements de femmes engagées dans le commerce transfrontalier, y compris les femmes et les hommes entrepreneurs ayant réussi. Les informations recueillies seront utilisées pour d’une part, stratifier les bénéficiaires cibles en fonction de leurs besoins, et pour d’autre part, concevoir un programme de renforcement des capacités. Le rapport d’étude sera également utiliser pour mesurer les progrès accomplis et pour apprécier la contribution dudit projet dans l’accompagnement des femmes pour la restauration et l’amélioration de leur statut économique, ainsi que la gestion du traumatisme post-Ebola.

Objectifs :

  • Entreprendre une étude sur l’impact de la Maladie à Virus Ebola sur les femmes commerçantes y compris celles exerçant un commerce transfrontalier;
  • Identifier les Activités Génératrices de Revenus des femmes touchées par la MVE dans les zones frontalières;
  • Evaluer les lacunes en compétences entrepreneuriales et les besoins financiers des femmes cibles des communautés frontalières.
  • Evaluer le niveau de fonctionnalité des groupements de Femmes entrepreneurs et leurs besoins en renforcement de capacités.

Méthodologie :

L’étude combinera des méthodes qualitatives (discussions de groupe, observation, etc.) et quantitatives (inventaire, questionnaire structuré pour l’enquête, etc.) en vue de recueillir des informations sur les besoins de la population cible; les structures des marchés et les services; les groupements de femmes impliqués dans le commerce; les femmes propriétaires d’entreprise individuelle.

L’outil de collecte de données sera élaboré par le Consultant avec l’appui technique de l’Union du Fleuve Mano.

Délai :

La Consultation durera deux mois à compter du 1 5 Juillet 201 5. Le rapport final sur les résultats de l’étude devra être disponible au plus tard le 15 Août à 2015.

Résultats attendus :

  • Un rapport de départ incluant l’outil de collecte de données doit être soumis au plus tard deux semaines après Ie début de la présente mission;
  • Une analyse pointue des données qui serviront à enrichir le plan de relance post Ebola prenant en compte le “Genre”, et mettant l’accent sur les priorités clés et les domaines d’intervention pour les femmes entrepreneurs;
  • Le rapport final de l’étude comprenant les conclusions et les principales recommandations.

Profil du consultant :

  • Le consultant doit avoir au minimum le niveau « maîtrise » avec dix ans d’expérience ou doit être titulaire d’un doctorat avec sept ans d’expérience post-qualification;
  • Une Expérience en Genre dans les pays en développement;
  • Doit avoir travaillé dans le domaine des enquêtes démographiques, mathématiques, statistiques et autres sciences sociales pertinentes pendant au moins sept ans;
  • Doit avoir une vaste expérience en matière de recherche et évaluation;
  • Doit avoir de bonnes connaissances en informatique (Excel, Word, PowerPoint, Epi Info, STATA ou SPSS, etc.)
  • Doit maitriser l’anglais et/ou du français;
  • Doit avoir de bonnes aptitudes en matière de communication et de bonnes relations interpersonnelles.

La coordination et la supervision des études :

Le Secrétariat de l’Union du Fleuve Mano sera directement responsable de la supervision de la consultation et jouera également le rôle de coordination globale afin de s’assurer que les délais et les normes sont respectés.

Comment postuler ?
Les demandes doivent être soumises au plus tard le Vendredi 05 Juin 2015. Les personnes intéressées doivent envoyer une copie électronique de leur CV à mrufm.secretariat2@gmail.com avec copie à ayeshasankoh@gmail.com. La demande doit être adressée au Coordinateur du Projet « Soutien aux Associations de Femmes Entrepreneurs Africaines » dans la sous-région de l’Union du  Fleuve Mano, 32s Fudia Terrasse, SpurLoop-Wilberforce (Freetown, Sierra Leone.)



Pour signaler une erreur ou un abus, envoyez un mail à Contact

| | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |